Au Mali, 12% de la population porte les gènes de la drépanocytose. Chaque année quelque 5000 nouveaux cas sont détectés. Hématologue au Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose (CRLD) à Bamako, Dr Boubacari Aliou Touré explique les causes de la drépanocytose et donne des conseils pour éviter la maladie ou éviter une crise pour ceux déjà victimes.

Ajoutez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.